4e rencontre sur la SCOP, nouvelle forme de transmission d’entreprises

Contenu de la page : 4e rencontre sur la SCOP, nouvelle forme de transmission d’entreprises

La quatrième édition des petits-déjeuners des entrepreneurs avait pour thématique « la SCOP, un nouvel exemple de transmission d’entreprises ». Cette rencontre a eu lieu le 27 juin 2013.

On compte 12 SCOP en Seine-et-Marne, parmi lesquelles la SCOP SA Remoiville, à Bougligny, spécialisée dans l’électricité industrielle.

L’organisation du petit-déjeuner des entrepreneurs dans les locaux de la SCOP Remoiville a permis à son gérant, Stéphane LOYER, de partager son expérience avec les participants.

Cyril LECLERC, Responsable de la Fabrique à Initiatives, est intervenu afin de présenter le statut "SCOP".
Un large débat s’est déroulé à propos du fonctionnement d’une SCOP et de l’implication des salariés au sein de l’entreprise.

L’Union Régionale des SCOP peut accompagner la création d’une SCOP, la transformation d’une entreprise en SCOP, la formation des dirigeants et des salariés.

Deux chefs d’entreprises à ce petit-déjeuner ont exprimé leur volonté de transmettre leur entreprise et leur besoin de trouver un repreneur. Les participants ont souligné l’importance de communiquer sur ce statut qui, selon eux, permet un vrai ancrage territorial de l’activité.

Adresses utiles

Adresses utiles

Fabrique à Initiatives