Gironville

Contenu de la page : Gironville

Origine du nom

De l’anthroponyme gaulois Gisis, peut-être de giron « pan coupé en pointe » ou « entouré » du nom de famille germanique Geron. En 1207 Gironville portait le nom de « Gionvila », en 1300 « Gisonville », en 1500 « Gironville en gatinais » et ensuite « Gironville sous Puiseaux ». En ce qui concerne le Hameau de Pilvernier, en 1278 il portait le nom de « Puisyverne », en 1476 « Puyvernier en Gatinais » et en 1609 « Pilvernier a curée ».

Les origines de Gironville sont inconnues. Le village a pu être lié à Beaumont dans le partage des seigneurs de Nemours. Il dépend de la châtellerie de Château-Landon et il est signalé dans le Cartulaire de Montmartre en 1207. Déjà, en 1328 les De Cambray en sont les seigneurs. Au début du 18e siècle, Achille de Cambray est seigneur de Gironville et demeure au château, ancien manoir seigneurial sis nord de la commune.

Patrimoine de la commune

Eglise Notre Dame de l’Assomption : Eglise construite après le 12e siècle, cette église est dotée d’un toit à trois pans qui date sans doute de la reconstruction du sanctuaire et du chœur en 1856. L’édifice n’est orné d’aucune sculpture ou décor architecturé. Des contreforts rythment la façade. En bronze, pesant 150 kg, la cloche est bénite en 1668 par le curé de la paroisse Julien de Montecot, prête curé de Gironville. En 1996, cette cloche a été descendue et remplacé par une nouvelle, pesant 130 kg et nommée « Marie ».
Du 18e siècle, en calcaire dans l’église porte une inscription gravée « ici repose le corps de Messire Jean Félix Miger, escuyer, lieutenant des gardes de la porte du roy, seigneur de Gironville et autres lieux, décédé le 21 mars 1771 dans sa 44e année. Une seconde dalle, en grande partie effacée est disposée perpendiculairement à la précédente (1652)

La pompe à incendie de 1850 en métal et bois était réservée à la commune. A l’époque, elle était alimentée par l’eau des habitants puisaient avec des sceaux en toile, dans la mare communale. Aujourd’hui, elle est conversée dans la salle de la mairie au 1er étage.

Associations

Comité des Fêtes, Association Gironville 77, Association L’Studial .

Equipements

Terrain de football
Salle communale

A noter

Nom des habitants : Les Gironvillois et les Gironvilloises

Adresses utiles

Contacts

Mairie de Gironville

Téléchargements

Dépliant du Proxi’bus
septembre 2012
PDF - 2.9 Mo
Télécharger